Skip to content

Quel profil pour être DPO ?

La Règlementation prévoit que le DPO doit être désigné « sur la base de ses qualités professionnelles et, en particulier de ses connaissances spécialisées du droit et des pratiques en matière de protection des données, et de sa capacité à accomplir [ses] missions ».

Il n’existe pas de profil particulier pour être DPO. Néanmoins, le DPO devra présenter certaines qualités relatives à son expertise et à sa posture ainsi qu’à son positionnement au sein de l’organisme.

Les qualités professionnelles attendues du DPO s’entendent   

  • des connaissances spécialisées du droit et des pratiques en matière de protection des données
  • d’une bonne connaissance du secteur d’activité dans lequel il va intervenir, de l’organisme qui va le désigner et des besoins de cet organisme sur le sujet.

Ainsi, par exemple, il sera nécessaire de bien connaître les essais cliniques pour un DPO d’une biotech.

Une fois désigné, le DPO doit continuer d’entretenir ses connaissances.

Le DPO doit également disposer de qualités humaines et professionnelles du DPO pour accomplir ses missions.

Il devra :

  • faire preuve d’une aptitude à communiquer efficacement
  • être en capacité d’exercer ses fonctions et missions en toute indépendance
  • être pédagogue et patient pour réussir à impliquer les différents acteurs de l’organisme et ainsi obtenir les réponses nécessaires pour remplir ses missions.

Contactez-nous...

Ce formulaire de contact est uniquement disponible pour les comptes enregistrés.

Contactez-nous




    Recevez nos actualités

    Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus.